Brandy Group Pet Accessories Accessoires pour chiens et chats. A chacun son style !

Les gestes de premiers secours à appliquer aux chats et aux chiens

13 septembre 2019 |  0 commentaire

Comme les humains, nos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les accidents du quotidien. Les gestes de premiers secours suivants vous permettront de venir en aide d’un chien ou d’un chat en difficulté. Bien entendu, ils ne se substituent pas à une consultation vétérinaire.

Les gestes de base

Ces gestes vont vous permettre de constater la bonne santé de l’animal.

Prendre la température est un geste fondamental qu’il est intéressant de connaître. Pour les non-initiés il est préférable de l’effectuer à deux. Une personne tient la tête pendant que l’autre lève la queue pour contrôler la température. Pour faciliter l’exercice il faut mettre du lubrifiant sur le thermomètre et l’incliner vers le haut après l’insertion afin d’obtenir la valeur la plus juste.

Pour prendre le pouls il vous faut placer votre index et votre majeur au niveau de l’aine. Déplacez vos doigts au niveau de cette zone afin de ressentir le rythme cardiaque.

Pour s’assurer de la bonne respiration de votre chien ou chat il vous suffit d’observer les mouvements de la cage thoracique.

Sachez que la taille de l’animal a une influence sur ces deux derniers indicateurs de bonne santé. Ainsi un chien de petite taille aura un rythme cardiaque et une respiration plus rapide qu’un homologue de grand gabarit.

Chien :

  • Fréquence cardiaque de 60 à 120 pulsations par minutes
  • Rythme respiratoire de 14 à 25 mouvements par minutes
  • Température de 38 à 39°C

Chat :

  • Fréquence cardiaque de 110 à 140 pulsations par minutes
  • Rythme respiratoire de 20 à 30 mouvements par minutes
  • Température de 37.8 à 39,2°C

Les gestes de premiers secours

Ces gestes avancés vous permettront de venir en aide aux animaux en grande difficulté et peut-être même de leur sauver la vie !

La respiration artificielle se pratique en position latérale. Mais avant, il faut ouvrir la gueule du chien ou du chat afin de constater que rien n’obstrue les voies respiratoires, enlever le collier car il pourrait gêner le mouvement respiratoire et placer la langue sur le côté.

Chien :

Posez vos deux mains à plat entre les omoplates et les côtes. Exercez une forte pression toutes les 5 secondes en la relâchant brusquement afin que les poumons se remplissent d'air. Il faut continuer ce mouvement jusqu'à l'obtention d'une reprise de respiration autonome.

Dans le cas d’un arrêt cardiaque vous pouvez accompagner le message ci-dessus par un bouche à truffe en fermant bien la gueule du chien et en expirant de l’air dans ses narines pendant 3 secondes. Faites une pause de 2 secondes puis reprenez.

Chat :

Fermer sa bouche et entourer son museau avec vos mains, ensuite soufflez dans sa truffe durant 3 secondes pour obtenir une dilatation de la poitrine puis attendez 2 secondes. Continuez jusqu'à l'obtention d'une reprise de respiration autonome.

Dans le cas d’un arrêt cardiaque effectuez des pressions rapide sur le flanc gauche du félin pendant 15 à 20 secondes avant de reprendre la respiration artificielle.

Certains accidents vous obligeront à effectuer une attelle maison. Pour cela il vous faut des planchettes de bois, de la ficelle ou du ruban adhésif. Avant la construction de l’attelle vous devrez nettoyer et protéger la plaie avec un linge propre. Ensuite utilisez des planchettes de la taille du membre blessé puis fixez-les avec la ficelle ou le ruban adhésif. Cela évitera à votre animal d’aggraver sa blessure pendant transport qui le conduira chez le vétérinaire.

Les situations de détresse et les bons gestes à appliquer

Le coup de chaleur est malheureusement très fréquent en été. Les signes de détresse sont facilement observables, l’animal suffoque, salive beaucoup et sa température est au plus haut. Il est impératif de faire redescendre sa température pour cela il faut le placer à l’ombre, l’arroser d’eau froide et dans les cas les plus préoccupant pratiquer la respiration artificielle.

La brûlure se soulage avec de l’eau froide ou des glaçons glissés dans un linge propre. La consultation d’un vétérinaire est indispensable pour qu’il vous prescrive de quoi soulager votre chien ou votre chat.

L’intoxication s’accompagne de symptômes extrêmement violents, vomissements, salivation excessive, suffocation et parfois même de la toux. Le bon geste à adopter est de conduire au plus vite votre animal chez le vétérinaire.

L’étouffement entraîne des symptômes très impressionnant, agitation anormale, yeux exorbités, frottement frénétique du museau, muqueuses bleues et ouverture de la gueule maximale. Dans cette situation de détresse il faut réagir très rapidement en auscultant la gueule pour identifier le corps étranger.
S’il est accessible, retirez le.
Dans le cas contraire il vous faut appliquer des claques dans le dos de votre animal. Placez-vous derrière votre animal, mettez sa tête vers le bas et effectuez 1 à 5 claques dans le dos entre les deux omoplates avec votre main ouverte. Regardez une nouvelle fois dans la gueule si l'objet est retiré ou extractible.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *